– NOS DEBUTS À PERTH-

Depuis que nous sommes arrivés à Perth, on du faire plusieurs démarches:

– Première chose : ouvrir un compte en banque ! Vendredi 11 Septembre, nous nous sommes rendu à la Westpac Bank (banque partenaire de la BNP). Nous arrivons vers 12h30, on nous reçoit brièvement en nous disant de revenir vers 13h45 car la conseillère est en pause dèj. 13h45 : nous revoilà, une dame vient nous voir et fait des photocopies de nos passeports, mais nous dit de repasser dans une heure car elle est très occupée.. (Bon..). Une heure plus tard nous revoila pour la 3ème fois (et la dernière on espère!!) et au bout de quelques minutes d’attente on est enfin reçu dans son bureau. Notre conseillère est une dame asiatique d’environ 55 ans ou plus, elle a l’air assez stressée mais plutôt cool. On restera dans son bureau pendant près de 2 heures ( oui ce fut très long !!). Elle nous ouvrira deux comptes chacun (alors qu’on lui avait demandé un compte joint, mais bon, passons). Nous avons donc chacun un compte chèque et compte “save” (comme le livret A plus ou moins). Pour s’excuser de nous avoir fait revenir autant de fois, elle nous fait notre demande de Tax File Number. Le TFN est un numéro individuel dont chacun à besoin afin de pouvoir travailler en toute légalité sur le sol australien. 17h : on sort enfin de la banque, ce fut assez éprouvant car il y avait beaucoup de choses à comprendre et à mémoriser mais nous y sommes arrivés !!! Nous recevrons dans 10 jours nos cartes et nos TFN à l’adresse de notre auberge de jeunesse.

– Deuxième chose : le téléphone ! Pendant notre heure d’attente pour la banque, nous sommes partis comparer les différents forfaits de téléphone. C’est finalement chez Optus que l’on trouvera la meilleure offre: appels et sms illimités vers l’australie, 3.5Go d’internet et 10$ d’appel vers l’étranger soit 100 minutes environ, tout ça pour 45$ par mois. 

– Troisième chose : Trouver une colloc. On s’est enfin décidé sur ce qu’on souhaitait faire et comment on voulait s’organniser. Dans un premier temps on décide de chercher une collocation sur Perth pour environ 2 semaines afin de trouver du boulot sur Perth. Si pendant ces deux semaines, on ne trouve rien, on achetera notre van afin de pouvoir trouver du boulot plus dans les terres. Mardi 15 Septembre, Manu étant un peu malade, on se met à éplucher les annonces de colloc sur internet depuis notre lit. On envoie trois mails et au bout d’une demi heure on a déjà des réponses : une dame nous appelle pour nous dire que l’on peut venir visiter son appart dans 15 min (outch, on est un peu pris au dépourvu, mais heureusement il est juste à coté de notre auberge). On se prépare en deux deux et direction l’appartement de Vicky. Elle nous attend en bas de l’immeuble. Elle est d’origine asiatique ( oui il y a beaucoup d’asiatiques en Australie) et partage l’appartement avec un italien et un couple allemand. L’appart est assez petit ainsi que la chambre, et elle la loue 280$ par semaine. On s’attarde pas trop car a part le quartier qui est sympa, on se sent pas trop à l’aise. Deuxième visite, direction le CBD chez Mike un australien d’une quarantaine d’année. Il a l’air plutôt sympa, mais son appart est comment dire….très glauque! C’est à peine si il allume les lumière quand il nous fait visiter ! Il vit tout seul avec son chat Cameron et travaille de chez lui. Il loue la chambre 240$ par semaine. Bon, certe le quartier est pratique car vraiment au centre de la ville, le bonhomme à l’air sympa, mais trop de glauque tue le glauque ! On lui dit qu’on lui donnera notre réponse le soir. Troisième visite, on se rend chez Ozan qui habite égalament dans le quartier de notre auberge de jeunesse. Son appart est situé dans un quartier résidentiel au 3ème et dernier étage d’un petit immeuble. Quand on rentre on se send tout de suite à l’aise et avec l’appart et avec Ozan. Il a 28 ans et est d’origine turque. Il est coiffeur dans le CBd et est résident permanent depuis 5 ans. L’appart a une grande cuisine ouverte sur un petit salon et deux chambres, parquet partout, lumineux. Il nous dit que l’on peut choisir notre chambre soit la petite pour 200$ par semaine ou la grande pour 240$ par semaine. Pour l’instant la petite chambre est encore occupée par une fille , mais elle s’en va le 24 septembre. Il nous demande qu’une semaine de caution au lieu de deux (cool). Du coup vu tout les points positifs et le prix on accepte directement ! On lui demande si on l’on peut emménager dimanche et il accepte ! Il nous propose même de venir nous chercher à la gare de Perth dimanche (car nous arriverons de Fremantle). Il est vraiment cool ! 

Tout commence à se mettre en place petit à petit et on est vraiment contents ! Prochaine étape le boulot ! 
 

– QUELQUES POINTS SUR PERTH –

-A Perth on trouve peu de pigeons, ils sont remplacés par les corbeaux et les mouettes qui n’ont pas l’air très commodes. Les corbeaux font vraiment des cris très très bizarres et ne sont pas du tout apeurés par les humains.
-Les rues de Perth sont très très propres ! Aucun (ou presque) mégots de cigarettes par terre, ni papiers ou autre. A tel point que dès que l’on fume une cigarette, c’est tout un casse tête pour trouver où la jeter.

-Il y a des rues où il est interdit de fumer.

Partout où vous allez, magasins, restaurants ou autre, on vous demande toujours comment vous allez ! (Hi ! How are you doing?)

-Il y a beaucoup de Mall (genre de centres commerciaux mais à l’air libre, comme des rues piétonnes en faite avec des parties couvertes).

-Les magasins sont ouverts le dimanche ! 

-Les passages piétons !! Il faut savoir que les piétons ne sont pas du tout prioritaires comme en France ! Le bonhomme vert dure environ 8 secondes (ça dépend des endroits), et laisse place à un bonhomme rouge clignotant qui indique qu’il vous reste environ 10 secondes pour finir de traverser ! (les premiers temps ça fait vraiment bizarre !!) 

-Ils servent des petits déjeuner toute la journée.

-Il y a de la musique partout

-Dans le centre de Perth il y a la wifi gratuite.

-Le fromage est très très cher ! 8$ pour un paquet de faux gruyère râpé.  

-On ne trouve quasiment pas de pain où alors avec un prix démentiel comme le fromage.

-Les cigarettes sont également très chères! 21$ le paquet de tabac de 25g.

-L’alcool n’est pas vendu dans les magasins mais dans des “bottle shop”. Il faut compté 15$ la bouteille de vin et environ 40$ le pack de Heineken ! 

Petite annecdote : 

Dimanche 11 septembre au soir, avec Gaëlle nous décidons de nous acheter un petit truc à boire car une soirée crêpes est prévue au backpack. On nous indique qu’à une dizaine de minutes à pied il y a un bottle shop. Nous décidons donc de nous dépêcher car il est 20h et nous n’avons aucune idée sur l’heur de fermeture. Une fois au shop, on fait un petit tour pour voir se que l’on va prendre en fonction des tarifs car ici les prix s’envolent sur l’alcool, nous choisissons un cubi de blanc de 2L pour 11$ (env 6,50€). Arrivé à la caisse le vendeur nous demande nos carte d’identité, car en Australie il y a des affiches partout qui disent que quand une personne parait moins de 25 ans on lui demande sa carte d’identité. (On fait si jeune que ça??) Nous n’avons pas nos passeports sur nous et on lui explique que je vais avoir 30 ans et Gaëlle 24, mais il ne veut rien savoir. On repart un peu étonnés et soulés mais bon c’est pas grave car le backpack n’est pas loin. Je rentre chercher mes papiers et Gaëlle décide de rester là car on avait mis une lessive à tourner qui allait bientôt être finie. J’arrive de nouveau au shop avec mon passeport et là le gars me demande où est passée la fille qui m’accompagnait, je lui dit qu’elle est restée au backpack mais il ne veut toujours pas me servir, malgré mon passeport sous les yeux.. Je ne comprend pas tout ce qu’il me raconte avec son fort accent australien et je décide de repartir en me disant que j’irais ailleurs. Je passe au backpack et Gaëlle me demande pourquoi je n’est rien dans les mains, je lui dit que je n’ai pas tout compris mais qu’il m’a demandé où elle était passée. Et là, Damien un français que l’on a rencontré au backpack nous dit: ” cherche pas c’est qu’il a cru qu’elle était mineur et que tu venais lui acheter son alcool pour lui donner plus loin dans la rue…” (Ah ouai d’accord!!) Gaëlle est soulée et décide de prendre son passeport et qu’on retourne au shop une 3eme fois plus motivés que jamais ! Nous revoilà partit ! On retourne chercher notre cubi en rayon et on tombe sur un autre vendeur, on lui explique la situation et il nous fait comprendre que le gars de tout à l’heur à ses humeurs et est assez bizarre ! (On avait remarqué !) Quand le fameux vendeur se présente, Gaëlle lui colle son passeport sous le nez en lui disant qu’on est loin d’être mineur et que 3 aller-retour pour du vin ça commence à faire !!!! Il baragouine comme quoi c’est la loi, blablabla! On paye notre cubi et enfin on peut crier victoire !!!! 



-Dans le CBD (centre ville) il y a la free zone bus (les bus sont gratuits).