– OZY NOTRE VAN –

On est fière de vous présenter notre nouveau compagnon de route que l’on a nommé Ozy ! 

   

 Nous finalisons l’achat Vendredi 2 Octobre avec John l’ex propriétaire, qui a la gentillesse d’emmener le van jusqu’à chez nous. Après avoir fait tous les papiers, nous lui donnons son argent et ça y est le van est à nous!! On est vraiment super content !! 

Comme le van est vide il va falloir que nous l’amménagions nous même. C’est un gros chantier qui nous attend, il ne va pas falloir chômer. 

Première étape : NETTOYAGE ! Et oui John avait beau être très sympa et nous avoir donné pleins de conseils pour la route et sur l’Australie, mais le ménage ne devait pas être son fort.. Il nous aura fallut une journée entière pour nettoyer le van de fond en comble ! 

Avant / Après

 

Avant de démarrer nous repartissons les rôles, je serais l’architecte / chef de chantier et Manu sera l’ouvrier bricoleur. Je commence tout d’abord par faire des plans pour voir l’agencement que l’on va faire, et préparer toutes les mesures qu’il va nous falloir pour la pose du sol et autres éléments (lit, meubles, espace cuisine..).

Deuxième étape : LA POSE DU SOL ! Pour la pose du sol nous décidons de nous rendre chez BUNNINGS (qui deviendra bientôt notre rendez-vous quotidien), nous achetons de grandes plaques de bois type contre plaquer de 3mm d’épaisseur pour niveler et recouvrir le sol qui est en tôle. Pour le lino nous devons faire 3 Bunnings et nous rendre à 40 min de Perth pour trouver celui que nous souhaitons, une fois acheté nous rentrons commencer les découpes. Pour aménager le van nous nous installons devant le garage de notre colocataire, où sont regroupés 3 autres garages de la résidence, situé dans une petite rue. De retour avec nos matériaux, Manu commence par sortir les planches de bois pour que je trace les mesures qu’il faut couper. Une fois tracées, Manu attrape la scie que l’on a acheté, quand soudain un voisin bricolant dans son garage à coté du notre nous propose une scie sauteuse, que l’on accepte volontier. Une fois toutes les planches de bois coupées nous les collons avec un gros scotch double face. Par dessus nous déroulons notre lino, pour que je fasse les découpes pour les passages de roue et autres morceaux. Les découpes faites nous collons le lino.


  

Troisième étape : LA POSE DU LIT ! Pour la pose du lit nous devons gérer le problème du passage de roue qui nous gène, pour sa je trouve la solution de surélever le lit en rajoutant des pieds en bois. Donc nous allons à Bunnings pour trouver notre bonheur, nous trouvons un morceau de bois qui correspond à ce que je voulais. Ensuite nous allons à IKEA pour acheter notre clic-clac. De retour à notre atelier nous nous mettons au travail, sauf qu’on est lundi et que ce coup-ci pas de voisin pour nous prêter sa scie sauteuse, du coup Manu devra couper les pieds à la scie. Je prend les mesure et je lui indique où couper. Nous regardons ensuite ce que ça donne, et là, petite inquiétude car les pieds sont vraiment hauts et on craint que tout casse à un moment ou sa bouge trop ( 😉 ). Du coup on décide de raccourcir les pied et de faire reposer le lit à cheval sur le passage de roue, on fait un test qui est concluant. Nous retournons à Bunnings pour acheter du bois et faire un coffrage autour du passage de roue ainsi que des équerres, vis, et visseuse. Nous prenons les mesures du passage de roue et Manu coupe le bois et commence l’assemblage du coffrage, une fois terminé nous l’installons et Manu le fixe avec une équerre à la carrosserie, puis dans le sol. Après nous réajustons la taille des pieds, définissons les endroits ou ils doivent être installer et les fixons au sol. Bunnings propose la location de certains outils et nous pensions louer une perceuse pour trouer les pieds du lit afin de faire passer un vis à travers et les fixer dans ceux en bois. Mais il ne loue pas de si petits outils, en même temps vu les prix de départ pour l’achat d’une perceuse (60$) après réflexion c’est normal, donc nous en avons acheter une (que Manu ne lâchera plus jusqu’à la fin de l’aménagement, si j’avais cru sa un jour !!!!).
 

  

 

Quatrième étapes : ASSEMBLAGE DES MEUBLES ! Nous avons acheté des petits meubles de rangement à KMART, c’est un magasins qui vends de tout habits, meuble intérieur/extérieur, produit pour la voiture, fourniture noël, etc. Au début nous avons acheté un meuble 3 casiers, et un meuble 8 casiers, que j’ai assemblé. Puis satisfaits de ces meubles on a décidé d’en reprendre 2 petits : 1 pour faire plus de rangement et un que l’on mettra pour la cuisine. Le meuble à 8 casier Manu la fixé derrière la cloison qu’on a installé derrière nos fauteuils conducteur et passager qu’on a fait avec un restant de planche contre plaquer. Le meuble 3 casiers Manu le fixe horizontalement sur l’autre passage de roue sur un nouveau coffrage qu’il a fait, et nous rajoutons un autre meuble à la verticale de celui posé sur le passage de roue. Le van prend forme on est satisfait de notre travail.

  

Cinquième étapes : LA CUISINE ! Pour la cuisine nous retournons à Bunnings trouver des planches de bois afin de pouvoir créer notre espace. Nous prenons 3 planches dans 2 mesures différentes. Manu installe une grandes planche à l’aplomb du lit pour faire une cloison, et les 2 plus petites viendront pour l’une faire le plan de travail et pour l’autre faire une étagère juste en dessous. Manu assemble tout ça avec sa perceuse et des équerres, puis avec un restant de planche nous décidons de faire un plan de travail amovible pour poser notre réchaud (que l’on a acheté à Bunnings bien sur) que l’on maintiendra ouvert avec 2 pieds pris dans des cornières et dans la carrosserie. Manu installe une petite poignée pour pouvoir le lever plus facilement. Je décide de couper des morceaux de bois dans les chutes que nous avons afin de pouvoir faire des séparations pour les étagères pour éviter que tout nos ustensiles se promènent quand on va rouler. Sur un coin du plan de travail nous installons le dernier meuble à 3 casiers qu’il nous reste. Il me manque qu’un évier mais Manu m’a dit qu’il allait y réfléchir pour plus tard (lol). Pas de place pour un frigo donc nous avons opté pour une grande glacière électrique (35L) que nous avons trouvé à Supercheap auto en promotion, sinon il y en avait à BCF un magasin de camping mais hors budget. 

  

Sixième étapes : LA DÉCORATION ! Le moment que j’attendais le plus depuis que le van avance bien dans son agencement. J’installe une guirlande à LED et à piles trouvée à IKEA, sur un fil de couleur j’installe les photos que nos amis nous ont offerts pour notre soirée de départ, Manu tiens à mettre l’écharpe de son équipe de foot favorite quelque part donc je fais en sorte de lui trouver une place. Des oreillers de couleurs sont disposés sur le canapé afin d’apporter de la gaité car on doit quand même y vivre 1 an donc autant qu’on se sente bien à l’intérieur et c’est le cas!! 
   

  
  
 

Pour résumé nous avons commencé l’aménagement de notre van le 3 octobre et le 13 octobre tout était prêt pour que nous puissions prendre la route le lendemain, après quelques petits problème rencontrés nous avons pu à chaque fois y apporter une solution, Manu c’est découvert une âme de bricoleur et nous sommes ravis du résultat final. Il reste encore quelques petits détails à arranger mais l’essentiel y est ! Prochaine ajout une batterie additionnelle pour alimenter nos appareils électriques et des moustiquaires aux portes.