– JOB JOB JOB –

C’est au bout d’une semaine que nous trouvons un job tous les deux dans un café restaurant. Manu avait mis une annonce de barman sur internet, et c’est comme ça que Andy l’appela pour qu’il vienne faire un entretient. Le jour de l’entretient, je vais avec Manu dans le café mais je me met à l’écart, et au bout de quelques minutes les patrons Andy et Sandy me disent de les rejoindre à leur table. Commence alors un double entretient. Andy et Sandy sont les patrons de l’Eurocafé où ils servent les petits déjeuné, café , déjeuné, et veulent ouvrir deux soirs par semaines (vendredi et samedi) pour proposer des tapas et des cocktails. Voilà pourquoi ils ont besoins d’un barman pour créer une liste de cocktail et organiser le bar. Mais ils auraient également besoin d’une serveuse pour les aider de temps en temps. L’entretient se passe très très bien, ce sont vraiment des gens ultra gentils ! Manu leur fait un cocktail ( tant bien que mal car ‘ils n’avaient quasiment pas d’alcool ni de jus), et ils semblent conquis! Ils nous remercient et c’est le lendemain qu’ils nous rappellent pour nous dire que nous sommes pris tous les deux ! 
 

L’Eurocafé
 

Quelques semaines s’écoulent, mais malheureusement nous ne faisons pas beaucoup d’heure à l’Eurocafe, c’est assez aléatoires. Et finalement, ils ont plus besoin de moi en tant que serveuse, et Manu vient seulement le vendredi et samedi soir pour quelques heures. On se dit alors que si l’on veut mettre de l’argent de côté il va falloir que l’on trouve autre chose en plus car même si Andy et Sandy sont très gentils avec nous, ils nous offrent toujours à manger et à boire, les heures ne sont pas assez nombreuses. 
On se remet donc à déposer des cv un peu partout, et à répondre à des offres sur internet. Un nouveau restaurant qui va ouvrir dans le Quartier de Brunswick recherche et nous allons tous les deux leur déposer notre CV. En attendant d’avoir la réponse Manu envoie un message pour une offre de barman vu sur internet et obtient un entretient le jour d’après. Le bar se trouve à 10 min en voiture de l’Eurocafé ce qui s’avèrerait être plutôt pratique. L’entretient se passe plutôt bien, mais le patron lui dit que malheureusement il recherche quelqu’un pour plus longtemps. Manu est un peu déçu car le bar était vraiment bien, et proposait une belle liste de cocktails. Mais c’est à notre grande surprise que le soir même il reçoit un appel du patron qui lui dit que finalement il veut quand même le prendre car il a un bon CV, même s’il ne reste pas longtemps. On est super content tous les deux. Le restaurant de Brunswick nous répond également en disant qu’il veut me prendre comme serveuse.

   
 
On se retrouve donc avec deux job chacun en un claquement de doigt. ( C’est ça l’Australie !! En une minute tout peux changer!)
Du coup un problème se pose : Manu ne pourra plus travailler chez Andy et Sandy, qui vont être surement déçus. Et moi si j’accepte le resto de Brunswick, je travaillerais à 1h30 de route du bar de Manu, et en plus j’ai bien pris mes marques au café et j’aime bien travaillé là-bas. Que faire????
Après réflexions, et ayant fait une introduction dans le resto de Brunswick où je ne me sens pas très à l’aise voici ce que nous avons décidés : Manu bosse au Hawker (le bar) et si il est libre il viendra aider à l’Eurocafé. Et moi je tente le tout pour le tout en proposant à mes patrons de rester avec eux à conditions qu’ils augmentent mes heures afin que je touche minimum 500$ par semaine : et ils acceptent !!!! 
Oui car nous avons décidés de rester vivre dans le van à Melbourne où les collocs sont assez chères, afin d’économiser, donc si j’avais pris le boulot à Brunswick niveau logistique ça aurait été assez compliqué ! 

Voilà donc comment nous avons trouvé nos jobs ! Et l’on est vraiment trop content. On a maintenant notre petite routine qui s’installe et on bosse énormément!